Packaging Tabac

Marché

Taille du marché et évolution

Le marché du tabac a initié des changements profonds sur le long terme, passant des cigarettes conventionnelles à des produits de nouvelle génération voire même à “un monde sans-fumée”. Un changement conduit par les groupe mondiaux de l’industrie du tabac communément appelés “big 4”.

Le marché conventionnel des cigarettes est assez contrasté avec un déclin des pays de l’Ouest et un marché en Asie du Sud-Est toujours croissant. Le volume total attendu reste stable autour de 5 000 milliards de cigarettes par an.

Par rapport à la valeur totale attendue de plus de 1 000 milliards de dollars d’ici à 2023, les produits alternatifs représentent une faible proportion, moins de 100 milliards de dollars, mais augmentent fortement.

Segmentation de marché

Le marché du tabac combustible est divisé entre les cigarettes conventionnelles, produites par les leaders du marché mondial et les produits régionaux comme Bidis en Inde ou kreteks en Indonésie.

Les produits de nouvelle génération, appelés parfois RRP’s (Produits à Risque Réduit), comprenant les e-cigarettes et les HTP (Produits avec Tabac chauffé) aussi appelés HnB. Le tabac pour pipes à eau appartient également à cette catégorie.

Le tabac à mâcher, parmi lequel le SNUS, représente une autre catégorie dont les résultats varient selon les régions.

Les produits cannabinoïdes attirent beaucoup l’attention et sont considérés comme étant d’importantes opportunités de business.

Législation du marché

Le marché du tabac est sous pression constante du point de vue de la loi et des taxes. Le poids des paquets neutres devrait atteindre mille milliards de cigarettes d’ici 2030 (source Tobacco Journal International).

Les ventes de E-cigarettes (vapoteuses) sont réservées aux adultes de plus de 21 ans dans certains pays. Les arômes sont interdits dans certains endroits. Des marques ont été poursuivies en raison de publicités visant les adolescents.

Les défis des marques

Vision Marketing

Dans un marché ultra concurrentiel où être vu est primordial, les industriels du tabac investissent énormément dans l’identité de leur marque et de leur produits, avec notamment le branding et les codes couleurs.

La bataille contre la contrefaçon est une préoccupation grandissante pour les marques établies. Les emballages contiennent d’ailleurs une multitude de détails et de finitions pour que les clients puissent clairement reconnaître les produits authentiques.

Les contraintes de production

La sérialisation est la contrainte la plus importante pour les fabricants, ce qui les force à revoir l’organisation de toute la chaîne logistique.

Le tabac biologique devrait prendre son essor. L’emballage devra refléter de telles attentes, avec du carton recyclé à la place de carton blanchi et à la finition parfaite utilisé traditionnellement sur le marché.

Le challenge des fabricants

Contexte

Le marché du tabac reste extrêmement attirant et les revenus globaux des marques augmenteront grâce aux produits à haute valeur ajoutée. Les produits de nouvelle génération impliquent de nouvelles tailles d’emballage et un niveau élevé de finition.

Quelques défis pour les fabricants:

  • Garantir une uniformité de couleur sans aucun défaut
  • Atteindre une vitesse très élevée, spécialement lorsque la valeur ajoutée est limitée (emballage neutre)
  • S’assurer d’un pliage et d’une découpe des blanchets parfaits
  • Intégrer de nombreux points d’identification + sérialisation (traçabilité des cigarettes) sur les emballages
  • Gérer le carton recyclé et ses défauts
  • Atteindre des objectifs de livraison plus courts avec 0% d’inaction
  • Se charger de la livraison des petits blanchets (type HnB par exemple)

Ils nous font confiance



Chiffres clés

  • Plus de

    100

    lignes installées
  • Production moyenne par ligne

    4

    milliards de paquets / an
  • Réception jusqu'à

    10

    flux de production
  • Vitesse maximum

    500

    mètres/minute

Machines recommandées